Retour

" Merci mes amours, bonne soirée, maintenant les Rolling Stooooooones ". Il y a dans la voie de Jean-Louis de l’admiration et de l’enthousiasme. On sent qu’il se régale d’avance de suivre ce concert depuis les coulisses ; Il enlace Olive, Richard et Karim et quitte la scène sous une ovation qui en dit long sur la qualité de la prestation devant un public prétendu " non-acquis" . Une chose est sûre : Jean-louis est venu, Jean-Louis a vu, Jean-Louis a convaincu. Je ne raconterai pas la suite de la soirée avec le même enthousiasme : certes, les Rolling Stones ont une réputation planétaire et veille de 30 ans à défendre mais en comparaison, l’impression qu’il m’en reste est qu’ils ont moins convaincu. Ils sont le rock mais irrémédiablement vieillissant. J’ai vu le Urban Jungle, le Voodoo Lounge et j’ai vu pour la première fois le poids des ans. Attention : cela n’est que mon avis. Il ne doit être pris que comme tel et loin de moi l’idée de snober ceux qui restent comme LE PLUS GRAND GROUPE DE ROCK DU MONDE. J’essaye de rester objectif. Pour finir, merci Jean-Louis, merci Olive, Karim, Ritchie. A (très) bientôt, Beaucoup d’amour.

FRED.